;)

War Mimicry
Restitution du workshop du même nom tenu à l'ENSAD Nancy, en collaboration avec Julie Deutsch

La guerre est un thème récurrent dans les jeux vidéo. Des “Serious games” à Call of Duty en passant par Age of Empire : il y a autant de manières de la représenter que de mondes qui la mettent en scène. L'atelier .EXE ouvrira ses portes pour deux vernissages consécutifs et présentera les regards singuliers qu'ont posé des étudiants de l'ENSAD-Nancy au cours d'un workshop proposé par Alix Desaubliaux et Julie Deutsch en décembre dernier.

/////////////////

Le 15.02 à 18h, avec
Quentin Vaxelaire
Léonie Decrind
Lison Vincent
Thomas Luketic, Gauthier Julié et Alberic Vuillemin
Thomas Miart

Le 16.02 à 18h, avec
Mathilde Arnal
Fabien Karp
Baptiste Denis
Maxime Magnin
Adeline Abegg

Ce premier accrochage rassemble un ensemble de pièces qui questionnent la manière dont le monde et ses violences peuvent être observés, transposés et recréés dans les univers virtuels. Marchés financiers parallèles, représentations de la femme, musée où les oeuvres sont entièrement destructibles, mais aussi les questions liées à la difficulté du jeu et aux dommages collatéraux que l'on peut subir à travers des évènements qui nous dépassent (une guerre qui) : ce sont quatre visions qui reflètent des schémas sociétaux actuels projetés dans des univers où le point de vue du joueur et son action remettent en question les modèles dont ils sont issus.

La guerre, ses stratégies et ses mécaniques, son esthétique et la manière dont les jeux la mettent en scène : à travers des iconographies colorées et joyeuses utilisées pour dédramatiser la guerre, ou au contraire une épuration radicale du médium qui n'en laisse apparaître qu'un aspect stratégique, minimal, ou poétique, ce second accrochage s'intéresse aux dispositifs narratifs de la guerre à travers le jeu ou les médias. En soulignant ces codes et ces chartes, en superposant la fiction à la réalité et en faisant abstraction des éléments choquants, ces pièces questionnent la manière dont la gravité de la guerre est digérée par ses représentations afin de l'intégrer à la culture populaire.

L'installation SK_tradingdesk s'intéresse au marché parallèle de skins d'armes au sein du jeu Counter Strike et la manière dont les systèmes du mondes réel réapparaissent au sein des univers virtuels, tandis que Pointless Quest représente l'univers d'un musée virtuel et propose au joueur d'en incarner le gardien, renversant les mécaniques classiques du jeu.
De la même manière, le travail de Thomas Miart dépossède le jeu DOOM de sa quète principale à travers une carte de jeu impossible symbolisant le monde actuel. En éditant directement le contenu du jeu, il permet au joueur de circuler dans un niveau où les ennemis ??
Lison quant à elle présente des vidéos populaires à son entourage où l'on peut observer des joueurs utiliser des outils de construction de personnage. Elle oppose l'avatar ainsi créé et manipulé aux réactions des personnes filmées.

 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_V - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_U - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_F - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_S - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_B - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_A - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_R - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_K - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_J - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_H - Copie.jpg
 
 
http://alixdesaubliaux.fr/files/gimgs/th-37_C - Copie.jpg